1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar

–Dis donc, joli garçon, si tu veux que je sois gentille, il faut me faire ton petit cadeau… tu sais, le cadeau qu'on fait toujours aux petites dames… –Des gants ? quand on a d'si jolies menottes que ça ? Allons donc, ça les gâterait. –Tu sais bien, mon chat, que c'est l'habitude… Ce sont nos petits bénéfices, à nous autres pauvres filles… Madame nous prend tout et ne nous donne rien…

bob:16547, 34670, 6745, 7101 source:3988