1863. Le dernier jour d'un condamné

Il fait frisquet… bouclez donc la lourde, hein !…

bob:6706, 54408 source:3987