1863. Le dernier jour d'un condamné

J'étais allée avec mon cousin Géromé aux Délass-Com, lui au parterre et moi au paradis ; même que nous nous sommes perdus…

bob:29493, 8324 source:3987