1867. Les Malfaiteurs

il avait fondé, sous le titre de Moniteur général des renseignements, une feuille à l'aide de laquelle il exploitait la crédulité des gens qui, sur le point d'entreprendre une affaire quelconque, croyaient pouvoir recourir à lui.

bob:7283 source:3981