1867. Les Malfaiteurs

Il avait, sous les noms de Legrand et de Durand, fait traite sur son beau-frère domicilié en province, et mis des billets en circulation ; mais un recéleur qui le savait et qui avait une peur folle de Poulmann, s'était empressé d'éventer la mêche et de faire arrêter le coupable pour s'en débarrasser.

bob:17333 source:3981