1867. Les Malfaiteurs

il contrefit à merveille un combat entre des chats furieux. […] Il n'est pas inutile de savoir en passant que ce talent est commun à beaucoup de voleurs de nuit, depuis qu'ils ont, comme avertissement, substitué le miaulement du chat à l'ancien coup de sifflet, maintenant relégué aux antiquailles.

bob:76089 source:3981