1900. Mémoires de Rossignol

Après l'avoir gâté pendant quelques jours, je le laissai ensuite mijoter un peu à Mazas. Il ne tarda pas à m'écrire

bob:34792 source:3980