1900. Mémoires de Rossignol

Les frères de la côte : on en voit toujours, le matin, au coin du boulevard Saint-Germain et boulevard Saint-Michel ; moyennant quelques sous, dans les rues à montée rapide, ils aident à pousser les voitures à bras trop chargées.

bob:9069 source:3980