1900. Mémoires de Rossignol

La Jarretière est une courroie, une ficelle ou un cordon, d'environ un mètre de long, qu'on dispose de différentes manières, généralement de façon à ce que son enchevêtrement apparent représente un 8. Le teneur garde dans sa main les deux extrémités, et le joueur doit, pour gagner, introduire un clou, ou son doigt, dans une des boucles du 8, de façon à ce que, lorsqu'on tire les bouts de la jarretière, elle se trouve retenue par le clou ou par le doigt. À moins que ce soit fait exprès, le joueur n'y arrive jamais ; car la manière dont les boucles sont agencées rend la réussite impossible.

bob:59216 source:3980