1900. Mémoires de Rossignol

Les Huit couleurs (ou Huit chiffres) consistent en un cerclé, partagé par quatre diamètres en huit secteurs égaux, portant chacun une couleur ou un chiffre différent. Une aiguille mobile tourne au centre du cercle sur un pivot – disposition analogue à l'appareil qui surmonte la boîte des marchandes de plaisirs. Le parieur gagne quand, cessant de tourner, l'aiguille s'arrête sur la couleur ou le chiffre qu'il a choisi. Le teneur a pour lui sept chances sur huit.

bob:76040 source:3980