1900. Mémoires de Rossignol

À peine citerait-on une vingtaine de marchands de vin où un joueur d'accordéon, quelquefois un violon, sert d'orchestre à ce que l'on appelle un bal-musette. Dénomination devenue impropre ; car la véritable cornemuse, la cabrette des Auvergnats, a presque entièrement disparu. Elle n'existe plus que chez Poiperel, boulevard de Charonne, passage Sainte-Marie et rue de la Montagne-Sainte-Geneviève.

bob:33049 source:3980