1900. Mémoires de Rossignol

–Le premier qui touche à Rossignol, je lui mets les pattes en l'air. […] J'veux pas qu'on le détériore ! C'est un bon garçon, un bon garçon…

bob:47404, 9208 source:3980