1900. Mémoires de Rossignol

quand la plupart des danseurs et des danseuses, se bousculant autour de moi, pour assister à l'opération, se mirent à pousser des cris : –À mort le roussin ! À l'eau, la pestaille !

bob:2197, 3386 source:3980