1900. Mémoires de Rossignol

Je sentais moi-même que je devenais habile et débrouillard. J'accomplissais ma modeste mission avec une conscience extrême et j'avais, comme on dit, le goût du métier.

bob:76018 source:3980