1900. Mémoires de Rossignol

–Rossignol ! –C'est moi. –Tenez, voici votre passe-partout… Rossignol ! Décidément, on aimait les calembours dans ce bureau-là. Je pris ce qu'il me tendit. C'était une carte ovale, sur le côté bleu de laquelle se trouvaient ces mots : GARDIEN DE LA PAIX PUBLIQUE. Préfecture de Police. Sur le côté rouge on lisait : Préfecture de Police. ROSSIGNOL (Gustave-Armand) Inspecteur au service de la Sûreté est autorisé à requérir l'assistance de la force publique. Age 28 ans ; Taille 1 m. etc… C'était mon oeil !

bob:76017 source:3980