1912. Les plaies sociales. La Pègre

la leveuse est l'hétaïre qui « lève le miché » et l'entraîne dans un hôtel des plus hospitaliers […] La leveuse s'en prend, le plus souvent, à un client déjà ému, et le pousse à boire pour le « mûrir ». Parfois, elle profite de son inattention pour laisser tomber dans son verre quelques gouttes d'un narcotique.

bob:12820, 11359, 76013 source:3979