1999. Massacre à la chaîne

Je pense à cet adorable coureur suisse qu'est Bruno Boscardin. Toujours poli, jamais un mot plus haut que l'autre. Une perle.

bob:51758, 8645 source:3977