1999. Massacre à la chaîne

Il m'assura n'avoir touché à rien [ne pas s'être dopé]. Il y avait bien cette injection que lui avait faite un autre soigneur de l'équipe, la veille de la course… Ce soigneur n'en était pas à sa première incartade. Comme prévu, il ouvrit le parapluie. C'était sa parole contre la parole de Moreau.

bob:52483 source:3977