1999. Massacre à la chaîne

un bénévole à trente-six mille francs belges (six mille francs français) par jour de travail. […] « Pas mal, pour un bénévole », a-t-il constaté.

bob:68246 source:3977