1999. Massacre à la chaîne

Après le Captagon, beaucoup de suiveurs sont passés au pot belge. Car si l'on en parle beaucoup aujourd'hui, il faut savoir qu'il existe depuis une quinzaine d'années. On l'avait d'abord baptisé le « pot de fou ». Parce que le lendemain de la prise, on avait une tête de dément ! Presque personne n'en connaissait la composition exacte.

bob:40330, 75904 source:3977