boscot

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1800 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 18

boscot & bosco ; boscote (fém.) ; boscotte (fém.) ; boscode (fém.) ; Boscot

Bossu ; sobriquet d'avorton bossu ALL : Buckliger / ANG : a hunchback

Synonyme : bossu

1862 Et ta portière qui me demande toujours où je vais, comprends-tu ça ?… Elle me fait répéter pour me faire endêver… aussi, je l'abomine, cette vieille bosco-là ! 1862. La grisette et l'étudiant 1955 J'allais finir par laisser tomber […] lorsqu'une espèce de boscotte qui m'avait esgourdé jacter à une de ses frangines, m'a appelé. 1955. Mollo sur la joncaille 1925 Mais Mimile ignore le Malin et vit paisiblement avec sa bourgeoise, boscotte et bigote, qui lui a donné déjà onze rejetons 1925. La bonne vie 1950 Fifine, la boscode qui raccolait au coin de la rue Traverse-Lirette, qu'il vente ou qu'il pleuve, toujours sur pied, toujours d'attaque. Elle y allait à la besogne, la vipère. Le mistral lui aurait plutôt dévissé sa bosse que de lui faire perdre une passe 1950. Ainsi soit-il 1928 C'est le petit Jules, dit Crapoussin, Deux-liards-de-beurre, et Boscot, mais surtout Crapoussin, un biffin de dix-huit ans, un pauvre petit avorton bossu qui en paraît à peine quatorze, un corps d'enfant malade 1928. La racaille 1928 Il paraît que ces sacrés boscots, ça a tous du sang de capitaliste dans les veines. 1928. La racaille <6 citation(s)>

Altér. argotique de bossu (GR) / Déformation de bossu (Dauzat1918) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 360