flambard

date : 1837 fréquence : 8

flambard

& flambart ; ≠ pas flambart

adj.

Beau, voyant, élégant, fameux, qui en met plein la vue, qui cherche à se faire remarquer, fier, prétentieux ; luxueux, remarquable ; ≠ pas brillant (insuccès)

Synonyme : élégant, distingué

Morphologie : -ard

1844 je peux dire que j'ai goûté des plaisirs bien purs dans cette chaumière !… J'y ai vu la jeunesse dorée, tout ce qu'il y a de plus flambart dans la capitale, et il m'en est resté un certain vernis… 1844. Deux papas très bien, ou la grammaire de Chicard
1925 Il a pu faire le flambard, se laisser entraîner, peut-être sans se rendre compte, à de mauvaises fréquentations 1925. La bonne vie
1955 Tu es moins flambard, lorsque, venant livrer un petit boulot à ton maître chanteur d'employeur et professeur de solfège, tu le trouves bigorné 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement)
1888 on m'a fait aller à la caserne du quai d'Orsay, où était autrefois notre magasin d'habillement des cent-gardes. J'y ai choisi tout un équipement flambard 1888. Césarine
1911 Pour sûr qu'elle me prenait pour un ahuri de Chaillot, un coin sans i comme la lune ! Ce n'était pas flambart comme premier trayage ! 1911. Le journal à Nénesse

<5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 948