chocnosof

date : 1839 registre ancien : 9 fréquence : 8

chocnosof & chocnoso ; choknozoff ; choknosophe ; kox-noff

Beau, remarquable, exceptionnel, plantureux, brillant, formidable ; fou, imbécile ANG : remarkable

Synonyme : bien, bon, beau, joli Morphologie : -ozof, -nozof

1911 Naturellement, Léon continue à feuilleter son code en faisant semblant de ne pas entendre, et le mariolle de la Procurance continue à casser du sucre avec ses beaux gestes et sa jactance chocnoso… 1911. Le journal à Nénesse 1911 Il n'y a que le battant du néné gauche qui compte : le reste, c'est de la filoche du trêpe, la tirelire où les pantes aboulent leur pognon pour que les barbeaux puissent se payer du chocnosof comme écailles… 1911. Le journal à Nénesse 1911 J'ai bien encore essayé de faire ma chicorée, ma Julie, ma fleur de nave, mon moule à gaufres, toutes les cuteries du client qui n'est pas encore dessalé, mais elle m'a fermé a boîte avec des becs choknosoffs, de la bizette aux petits oignons 1911. Le journal à Nénesse 1910 Bath ! v'là au moins un gueul'ton choknozoff ! 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1911 pigez-moi ce galure ! Il m'en fait mal aux coquillards tellement il est éblouissant et c'qu'y a de plus choknozoff 1911. Le retour de Manounou, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <5 citation(s)>

CHOCNOSOF chocnosof adj. non conv. VALEUR "admirable" - Mat.I et GLLF (-off), 1839, Balzac ; FEW (22/I, 50a), Balzac ; absent TLF. 1875 - «- N'est-ce pas que l'enfant a une petite figure assez chocnosof ? ... - Certes, sans compter que le support me paraît supérieurement bosselé ...» Le Journ. amusant, 29 mai, 4a - G.S. chocnosof adj. non conv. VALEUR "admirable" - DFNC, av. 1839, Balzac ; Mat., FEW (17, 632b), GLLF, 1839, Balzac ; DDL 17, 1875, Journ. amusant ; absent TLF. chocnosophe - Mat., 1842, Langlé, Vanderbuch et de Forges ; absent TLF. 1842 - «[...] il est impossible de voir un auteur (un père) plus chicocandard, plus chocnosophe, plus ficelé et doué d'une belle platine [...]» Th. Gautier, Hist. de l'art dram., t. 3, 289 - Matoré 1869 - «CHOCNOSOFF adj. [...] Argot. Elégant, brillant, distingué [...] Quelques-uns écrivent CHOCNOSOPHE.» Lar. GDU

Serait chez Balzac (PN-c) A évolué dans le sens de idiot, fou, imbécile (PN-c) / = rapport avec schnock ? (gb) / 1839, Balzac (diverses sources) ; 1842, Th. Gautier, Hist. art dram. (Matoré, BHVF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 389