langue verte

registre moderne : 2 fréquence : 16

langue verte

Argot ; parfois entendu spécialement comme argot familier, argot de société (par opposition à l'argot des criminels) ; (langage vulgaire?)

Synonyme : argot, parler argot

1900 La langue verte est en effet la langue que doivent parler tous les inspecteurs de police. Pensez donc ! Tous les jours nous sommes en contact avec des gredins de la pire espèce qui ne disent jamais un mot de vrai français et qui, devant le comptoir des marchands de vin de la dernière catégorie, ne s'abandonnent qu'à ceux qui, familiers avec eux, ont l'air dessalé (malin) et qui s'expriment en leur langage. 1900. Mémoires de Rossignol 1887 Par instants, apparaissent des têtes mal peignées de ménagères interpellant dans une langue verte, absolument écoeurante, des gamins malfaisants qui jouent en bas, criant, piaillant, se battant, se traînant dans le ruisseau 1887. Le monde des prisons 1901 –Bah ! Cet homme qui avait l'air d'un manuel de savoir-vivre ? –C'était un dictionnaire de la langue verte 1901. Oedipe... voit !, dans L'instinct - Marthe 1880 Je me retirai à reculons et je saluai profondément ce rénovateur de la langue verte, ce maître de l'argot. –Oui, me dit-il, salue-moi. Je te ferai saluer dans le son, à la petite fenêtre. 1880. Souvenirs d'un déporté - Étapes d'un forçat politique <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 246