gobage

registre ancien : 8 fréquence : 5

gobage

n.m.

Amour, amour sans durée, être amoureux

Synonyme : amour

1905 Le gobage m'a fait louf auprès de toi, quand La Teigne a roupillé 1905. Le Tigre & Coqueliquot 1911 je bonimente aussi mon gobage pour Linette, comment on se chauffait tous les deux, comment on se laissait vivre dans notre cité d'amour, le flambeau du ménage, quoi ! 1911. Le journal à Nénesse <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 167