d'affût

fréquence : 8

d'affût

& être d'affût ; homme d'affût ; affût

adroit, malin ; malin, roué ; malin, rusé, roué, tjs à l'affût de ce qu'il désire ; se dit d'un homme qui est toujours sur ses gardes, qui ne laisse prendre à aucuns pièges, malin, avisé, fûté ALL : schlau, lasterhaft

Synonyme : malin, intelligent, astucieux, débrouillard, habile

1911 Moule-toi bien dans la cafetière qu'une gouape de mon numéro, ça ne se laisse jamais agonir sans rebiffer… On a ses amours-propres… On vaut son homme… On n'est pas plus d'affut qu'un autre, entendu, mais on n'est pas plus bas de plafond, non plus… 1911. Le journal à Nénesse 1911 J'en suis encore tout boulingué… […] C'est trop dur de voir sa maternelle blustée par un coup de deuil de ce numéro-là !… Le type le plus d'affût, en locherait comme le dernier des tas… 1911. Le journal à Nénesse <2 citation(s)>

Toujours à l'affût de ce qu'il désire (LAR 6e) / On emploie cette expression (un homme d'affût) dans l'Orléanais et on ajoute en plaisantant : son père était canon (DEL) / Un homme d'affût disent les Picards, et les Parisiens : un vivant d'affût, un luron d'affût, un garçon d'affût : idée d'éloge ; se trouve dans L'amant de retour, Guillemin, 1780 et Vadé, Chanson sur la prise de Menin (NISparis) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 833