menton bleu

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 2

menton bleu

1915 il y avait surtout Bricou, l'inénarrable Bricou, – « Hedward, de la Gaîté-Montparnasse », – vrai menton bleu de caf'conc', dont la grosse face de pleine lune suffit à déchaîner les rires 1915. Feuilles de route d'un ambulancier (Alsace - Vosges - Marne - Aisne - Artois - Belgique) <1 citation(s)>

Arg. Menton bleu. Acteur. Aucun menton bleu de tournée de province ou de vedette parisienne ne lui est comparable pour les inventions romanesques et même délirantes (L. Daudet,Fant. et viv.,1914, p. 16). (tlfi:menton) /

Absent de Pierron (Agnès). Dictionnaire de la langue du théâtre ; cité dans Mollard-Desfour, Le bleu, 1998, pp. 83-84. (gb)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 685