barbant

registre ancien : 6 registre moderne : 5 fréquence : 13

barbant

adj.

Ennuyeux, fastidieux

Synonyme : ennuyeux

Famille : raser/raseur/barber (ennuyer)

1935 Ah, vous êtes barbants, les hommes, avec vos manies de propriétaires. Vous devriez vous coller dans le ciboulot que pour une femme, manger et s'habiller à moins de six cents francs, c'est impossible. 1935. Viande à brûler
1954 ce haut personnage me reçoit dans ses appartements, avec une courtoisie et même des prévenances parfaitement hors de proportion entre son état et le mien. Ce fut d'abord rigolo, très vite barbant, et puis inquiétant 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
1911 Elle n'a rien maquillé de mouchique, elle !… Dites… […] Ce qu'elle m'en a moulu des bons conseils, que c'en était même barbant… 1911. Le journal à Nénesse
2002 Mère dépose fifille à la clinique, mais ne reste pas, c'est trop barbant 2002. Canard enchaîné

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).