être sur le pavé

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1637 registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 28

être sur le pavé & mettre sur le pavé ; il est sur le pavé ; sur le pavé ; jeter sur le pavé ; jeté sur pavé locution

■ Être sans emploi, sans travail ; laisser sans emploi, révoquer ; ■ être à la rue, sans domicile, sans logement, priver de son logement ; ■ ne pas avoir de quoi manger, être démuni, dans la misère ALL : im Elend sein / ANG : he is out of a job

Synonyme : vagabond, nomade, sdf, sans domicile, faire (ne rien), ne pas travailler, chômer, chômage

1900 Lors du licenciement, ajoutai-je, il n'y aura certainement pas assez de mises à la retraite pour conserver les quatre-vingt-dix-neuf auxiliaires. D'autre part, il serait regrettable de les mettre sur le pavé 1900. Mémoires de Rossignol 1887 depuis qu'il était en prison, elle était sans le sou et qu'au mois de janvier, elle allait être sur le pavé. Le propriétaire, qui avait le mauvais goût de réclamer son terme, devait lui donner congé, parce qu'il la savait sans ressource. 1887. Le monde des prisons 1904 Trois jours de suite, il avait servi d'interprète […]. Maintenant il se trouvait sur le pavé 1904. Pepete le bien-aimé 1944 On se souvient, dans le quartier de France, de sa dureté. Il y fit jeter sur le pavé Mme Depalle, une vieille dame, dont la villa lui plaisait. 1944. Dans les prisons de la milice - Un mois au château des Brosses 1910 j'ai tout perdu, je suis quasiment sur le pavé. La petite maison que nous habitions est à vous ; vous êtes son héritière, puisqu'il n'a pas fait de testament. 1910. Paysanne et citadine (Comédie en un acte) 1870 Et si le chômage allait me mettre sur le pavé ? 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être 1899 Que l'un d'eux en vienne à ne pouvoir payer son terme, par exemple, on le jette sans pitié sur le pavé, en le dépouillant de ses meubles, de ses vêtements, de son linge, de tout… 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou 1735 Je vais de ce pas te conduire chez un homme à qui s'adressent la plûpart des laquais qui sont sur le pavé ; il a des grisons qui l'informent de tout ce qui se passe dans les familles 1735. Histoire de Gil Blas de Santillane <8 citation(s)>

Être (ou un verbe équivalent) sur le pavé. Être sans domicile, p.ext., sans ressources et sans travail. Synon. être à la rue*. On nous a chassés ; nous nous sommes trouvés de nouveau à midi, sur le pavé, M. Vingtras, son épouse et son rejeton (Vallès,J. Vingtras, Enf.,1879, p.240). Elle était sur le pavé, sans la moindre relation, ayant rompu avec son mari (Drieu La Roch.,Rêv. bourg.,1937, p.307). Jeter, mettre sur le pavé. Expulser de son domicile, de son travail. Synon. mettre, jeter à la porte*, à la rue (v. rue1).On jette sur le pavé tous ces équipages ! Les hommes à grand'peine se replacent dans le commerce (Michelet,Journal,1845, p.616).Elle le rencontra devant sa maison, jetée elle aussi sur le pavé par son propriétaire, qui venait de faire poser un cadenas à sa porte (Zola,Nana,1880, p.1319). 1637 estre sur le pavé «être à la rue» (Cl. de Saumaise, Let. in Les Correspondants de Peiresc, I, 390 [360] ds Quem. DDL t.19) (TLFi) /

Sur le pavé = dans la rue, ou sans doute plutôt à la recherche d'un emploi dans bureau de placement (sur le pavé=disponible) : d'abord pas de travail, ensuite pas d'argent (à vérif.) (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 906