retapisser

registre ancien : 9 registre moderne : 9 fréquence : 15

retapisser

& □ se faire retapisser

v.tr.

Repérer, remarquer, reconnaître ; □ se faire voir, être reconnu ; se faire reconnaître (repérer) comme policier

Synonyme : reconnaître, identifier, regarder, observer, voir

Famille : tapisser (voir), retap- (voir)

1979 Au passage obligé du kiosque, à cette écluse où l'on vous retapisse, vous déloque de l'oeil, sinon du geste à l'occasion […] 1979. Le désert de l'Iguane
1979 Ne pas se retourner, en un réflexe de mariole manqué, et que l'un des bonzes vous retapisse, équivalait à aggraver son cas. 1979. Le désert de l'Iguane
1985 Mais ces types étaient super-méfiants et, déjà, plusieurs fois, ils nous avaient retapissé sur des planques ou des filatures 1985. Un flic de l'intérieur
1968 Cela tombait assez mal, parce que les cravates, je les avais piquées à Maximilien, et il y avait de fortes chances que la vieille les retapisse 1968. Le terminus des prétentieux
1977 son mari m'avait dérouillé en cinémascope, pour un malheureux revolver volé à un maquereau du quartier. Ce dernier m'avait retapissé et, en bon barbeau qui se respecte, m'avait, vite fait bien fait, balancé à mes flics familiaux. 1977. Faut pas rire avec les barbares
1963 Faut pas qu'on me retapisse dans Deauville, et il me faut tuber pour que je griffe mes nières au bon moment 1963. Satan est là

<6 citation(s)>

De re-, et tapisser «regarder attentivement, aborder» (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).