avoir les pieds nickelés

date : 1894 registre ancien : 7 fréquence : 20

avoir les pieds nickelés & avoir les pieds nicklés ; il a les pieds nickelés ; pieds nickelés locution

Ne pas vouloir marcher, ne pas marcher, être de mauvaise volonté pour faire ce qui est demandé, refuser, ne pas vouloir faire ; ne pas pouvoir faire ; être fainéant, paresseux ; (ne pas vouloir parler, taire) ALL : einem Befehl od. Wunsch nicht nachkommen wollen / ANG : his feet are nickel platted (speaking of a lazy fellow) ; to be unable, or unwilling, to do something

Synonyme : paresseux, improductif, refuser Famille : refuser/accepter (ne pas marcher, pieds X), bras X, pieds Y, côtes Z (paresseux), nickelé (faible, incapable d'agir)

1927 Au galop là-dedans ! C'est pas l'moment d'avoir les bras en amadou et les pieds nickelés ! 1927. Nouvelles aventures des Pieds Nickelés, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1899 Dans ces conditions-là, il n'y a rien de fait ; je ne marche plus ! J'ai les pieds nickelés ! 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel 1901 Je ne marche pas, j'ai les pieds nickelés 1901. Préface dans Raphael de Noter, Dictionnaire français-argot et des locutions comiques 1917 Les poilus sont de vrais braves, / Quand ça gaze ils restent graves ; / Ils n'ont pas les pieds nick'lés ! 1917. Les Boch'mars, on les aura !, dans (Hannequin), Vocabulaire du poilu et locutions du front 1917 Mes escargots, ils sont comme moi… ils ne veulent plus rien savoir… Ils ont les pieds nickelés… moi aussi… 1917. Chignole (la guerre aérienne) 1899 Mais ouiche, le liquide [qui ne veut pas sortir], il a les « pieds nickelés. » 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou 1908 ils ne durent leur salut qu'à la vitesse de leurs jambes, et cette fois-là, croyez-le, ils n'eurent pas les pieds nickelés, oh non ! Au contraire, jamais ils n'avaient détalé si vite de leur vie 1908. Les Pieds Nickelés arrivent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <7 citation(s)>

B. − Pop. et fam. 1. Avoir les pieds nickelés. Refuser de marcher, d'agir ; être paresseux. Il voulait m'entraîner dans une mauvaise affaire, mais je n'ai pas marché, j'ai les pieds nickelés (Rossignol, Dict. arg., 1901, p.77). 3. 1894 pieds niclés (d'apr. Esn.) ; 1898 avoir les pieds nickelés (G. de Téramond, La Petite Zaza, I, 1 ds Quem. DDL t.4);

Altér. de niclé (1894), p.-ê. d'un dial. aniclé «noué, arrêté dans sa croissance», répandu par les Aventures des Pieds Nickelés de L. Forton (GR) / 1894, pieds niclés (ESN), 1898, pieds nickelés (DDL) / 1898 d'après DDL (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 309