marida

date : 1889 registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 16

marida

& être marida ; être marida avec ; se marida ; jour du marida

n.m.

Mariée, marié ; se marier, marier ; mariage ; concubiner (souteneur), couple (prostituée/souteneur) ; jour du mariage

Synonyme : marier, se marier, épouser, mariage, marié

1960 un bel ensemble Louis XV, traité dans un chêne riche, que lui ont offert ses darons lors de son marida 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1994 gueulant et hurlant que c'était pas à nous d'aller à la castagne, qu'on avait fait notre service et tout, qu'on était déjà marida, qu'on avait des enfants 1994. La guerre des gusses 1911 que j'en ai ma claque de me dire à chaque instant que je suis cuit, que ça y est, qu'on est en train de passer de la vaseline sur les gigues de la Veuve pour que ça glisse en douce le jour du marida ! 1911. Le journal à Nénesse 1911 Alors, ça tourne rond et tout va bien, signé Camembert… Au nom de la Loi et des pépins sérieux, on est marida ! 1911. Le journal à Nénesse 1911 Et c'est depuis ces époques-là qu'on se les a roulées ensemble !… Vous parlez d'un mariage à la détrempe !… Ah ! la bath flanche !… On en gloussait de la Viltouze à la Dauphine… Le marida Nénesse et Linette, c'était noblé dans Pantruche… 1911. Le journal à Nénesse 1953 Qui est ce monsieur, Roger ? […] –Ça ?… c'est une carafe ; ça peut pas être autre chose. Comment ! voilà un empaqueté qu'est marida avec une poule digne de décrocher un titre de Miss Quèqu'chose et il la laisse vivre à l'écart ? 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <6 citation(s)>

3. Marida, verbe pronom.,part. passé et subst. masc., arg. a) Emploi pronom. Se marier. Le fils de Léon le bougne s'est marida [à la mairie et l'église] hier (Pt Simonin ill.,1957, p. 591).b) Part. passé adj. Marié. Il avait été marida sept fois (Stollé,Contes, Barbe-Bleue, 1947, p. 1).Ces bics!... Y se croyaient tout permis. Emballaient les gonzesses sans même chercher à savoir si elles étaient maridas? (Le Breton,Rififi,1953, p. 43).c) Subst. masc. Mariage. Charles, lui, il me parle marida (Queneau,Zazie,1959, p. 180). (TLFi) /

De marida, v. tr. et pron. (se marida), de marier (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 878