fileur

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 6 registre moderne : 5 fréquence : 10

fileur n.

Celui qui file, qui suit ; voleur qui s'en prend aux voleurs ; agent de police ; qui suit qqun ; turfiste qui observe les gros parieurs afin de surprendre leur jeu ALL : Polizist

Famille : fil- (suivre, espionner) Usage : police

1900 À vrai dire, il y a très peu de bons fileurs, et sans débiner personne, j'en connais qui perdraient de vue une voiture de paille 1900. Mémoires de Rossignol 1900 Avec sa figure et son accent de bon campagnard, je n'en ai jamais vu d'aussi patient et d'aussi madré ! […] Avec sa patience de chat, il restait facilement un mois à suivre des individus suspects, vêtu d'une veste en toile noire, coiffé d'une casquette, toujours un bout de cigare aux lèvres ; – personne ne l'aurait pris pour un agent. Des fileurs comme lui sont rares 1900. Mémoires de Rossignol 1829 Si vous êtes en voiture, faites attention si une autre voiture ne vous suit pas ; pour connaître la vérité, je vous le répète encore, allez dans la campagne, arrêtez-vous tout court, et laissez passer les fileurs devant vous 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1875 il est une catégorie de voleurs, toute particulière, qui s'attaque spécialement aux voleurs : ce sont les fileurs. 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870 1971 qu'ils « travaillent » à pied ou en voiture, les « fileurs » sont toujours à la merci d'un incident. 1971. Les polices de la Nouvelle Société 1953 Henri Vergnot, dit La Bobine, en raison de ses qualités de fileur. 1953. Prosper en croque <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 362