piquer

fréquence : 10

piquer & se piquer v.tr.

Blesser avec couteau, se battre au couteau, donner un coup de couteau, poignarder à plusieurs reprises ; planter à la baïonnette

Synonyme : poignarder, donner un coup de couteau

1957 j'ai jamais pu encadrer les mecs qui se propulsent dans la nuit pour venir piquer entre les omoplates des gonzes qui se méfient de rien. 1957?. Dix ans de frigo 1925 Le Brûleur l'avait piqué dans l'épaule avec sa lame 1925. L'Equipe 1998 en professionnel calme, il 'pique' un de ses adversaires au bras, pour s'ouvrir un passage 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre 1979 Oh putain ! des coups de couteau de partout. Il avait. Ils l'avaient piqué 1979. Morgue - Enquête sur le cadavre et ses usages 1984 Paraît qu'elle est super, mais elle a failli piquer un mec, dans une soirée. –Piquer ? / Vernois referma le classeur, fit le geste explicite de la main, celui d'enfoncer une lame à hauteur du nombril. –Il a fallu du monde pour l'empêcher de le planter… 1984. Boulevard des allongés 1916 J'y allai si peu fort, que j'en ai piqué un par terre, un gros pansu à barbe rouge. Je ne pouvais plus ravoir ma baïonnette. 1916. Avec une batterie de 75. Ma pièce. Souvenirs d'un canonnier. 1914 1880 J'pouvais l'piquer avec mon charlemagne (couteau), hein ? 1880. Souvenirs de prison et de bagne <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 448