pro

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1881 registre moderne : 5 fréquence : 26

pro & pro' ; □ carte pro n.

■ Professionnel ; ■ qqun de compétent, d'expert (par opposition à l'amateur, au dilettante, à celui du dimanche) ; élite, champion ; □ carte professionnelle

Synonyme : compétent, avoir le savoir-faire, champion Morphologie : apocope, apocope en -o

1998 Certes, les « grands pros » […] se font aujourd'hui rares 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre 1954 Tu serais quitte si tu étais un cave. Mais je viens d'apprendre, au contraire, que tu es un pro'. Et les pros ici, ils payent un droit de porte 1954. L'Aristo chez les tricheurs 1999 Elle déploie tous ses talents, des caresses, en positions excitantes. Une vraie pro du sexe. 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand) 1998 elle savait, en bonne pro, que l'attente des retrouvailles ne ferait qu'aviver la convoitise et le plaisir de Jeanjean. 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1984 –Quel genre de boulot ? s'inquita Katz. –Du boulot de pros. Papier peint et moquette arrachés, coussins éventrés, faux plafonds sondés… 1984. Boulevard des allongés 1978 Il y aurait les petits apprentis de métier et les « pros », avec leurs cinq ou six ans de métier derrière 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine 1997 Trop jeune pour jouer en pro, il reste à Couëron tout en recevant de larges subsides de la part du FCN. 1997. La Citouche. Regard sur « la Navale », dans Un militant, trois poules 2007 Un joueur de foot pro. Il évolue en ligue 2, si ma mémoire ne me joue pas des tours. 2007. La gigue des cailleras <8 citation(s)>

Abrév. de professionnel (GR2) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 756