décompte

registre ancien : 1 fréquence : 4

décompte

n.m.

Moitié, ou tiers, de ce que gagne un prisonnier et qui lui est remis à sa sortie

Usage : prison, carcéral

1823 Ce que les ouvriers [détenus, à Sainte-Pélagie] y gagnent est divisé en trois portions : la première leur est payée tous les quinze jours ; la deuxième paye leur entretien et leur nourriture, et la troisième, nommée le décompte, ne leur est remise qu'à l'expiration de leur emprisonnement. 1823. Voyage à Sainte-Pélagie xxxx L'long du trimard béquillant son décompte, / De gueule en gueule on pique son refrain Romance du pègre. Air : Du rondeau des deux Maîtresses (Pègres et barbots, rappliquez au sauvage, / Et sans traquer, livrez-vous au plaisir) 1863 Chacune de ces inondations monétaires s'appelle le décompte, un mot qui, à la caserne, sonne le pas de charge de l'orgie. […] Le décompte est un événement pour tous les troupiers, mais particulièrement pour les zéphirs. 1863. Les bohèmes du drapeau. Types de l'armée d'Afrique <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 294