colo

date : 1878 registre ancien : 6 registre moderne : 6 fréquence : 20

colo

& lieutenant-colo

n.m.

Colonel ; colonel commandant en second l'école de Saint-Cyr ; lieutenant-colonel

Synonyme : colonel

Morphologie : apocope, apocope en -o

Usage : militaire, guerre, Saint-Cyr

1896 Faut qu'j'aille voir c'qu'elle est devenue ma gamelle !… Seulement, faut prévenir le colo pour si qu'il me chercherait ! 1896. Le sapeur Camember 1880 Les plus moroses s'esclaffaient : anciens, melons, capitaine, adjudant. Ce fut une contagion qui gagna le colo lui-même 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien 1897 Le général qui a le plus beau képi brodé à feuilles de chêne, c'est le calot, tandis que le colonel commandant en second n'est que le colo 1897. L’École de Saint-Cyr 1916 Alors je crie à Porchon à plein gosier : « C'est le colo ! Je vais voir… […] » 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914) 1918 À Épernay un lieutenant-colo de zouaves est monté dans mon compartiment. 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917) <5 citation(s)>

Apocope (George, FM48) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 602