cerveau brûlé

fréquence : 11

cerveau brûlé

locution

Extrémiste irréfléchi, dur à cuire, brave, excessif, emporté, irréfléchi, un peu fou, indiscipliné

Synonyme : courage, courageux, brave, fou, déraisonnable, déraisonner, délirer

1925 –Un cerveau brûlé, hein ? dit Zaza. –… Disons le mot, un imbécile qui se croyait «affranchi» 1925. La bonne vie 1828 C'est un cerveau brûlé, dit-il, mais pour la bravoure, il n'y a pas son pareil sous la calotte des cieux 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1747 On reçut ma proposition comme un badinage, mais comme j'insistais vivement pour que cela eût lieu la même nuit, on me dit que j'étais un cerveau brûlé, et que je n'avais qu'à venir demain à son lever 1747. Les Lauriers ecclésiastiques, ou Campagnes de l'abbé T***, dans Anthologie érotique - XVIIIe siècle 1846 Voilà comme vous êtes, vous autres petites filles, cerveaux brûlés ! vous voyez du romanesque, du merveilleux partout !… Oh ! jeunesse ! jeunesse ! 1846. Les chauffeurs du Nord 1889 Le capitaine d'Evaillé est un peu artiste, un peu cerveau brûlé, et ses théories s'en ressentent 1889. Le soldat Chapuzot 1918 il y a une opinion qu'on n'enlèvera jamais aux civils et à bon nombre de militaires, c'est que les aviateurs sont des sortes de danseurs de corde, un ramassis de cerveaux brûlés, de mécanos 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917) 1861 L'armée, à ce système, doit chaque année quelques centaines de chenapans et de cerveaux brûlés qui viennent d'un air décidé essayer l'uniforme, et qui huit jours après donneraient tout au monde pour s'en aller. 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 287