binoclard

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1885 registre moderne : 6 fréquence : 16

binoclard & binoclarde (fém.) n., adj.

Porteur de lunettes ( spécialement pour qualifier, péjorativement, un intellectuel, un fonctionnaire, un secrétaire, etc.)

Synonyme : secrétaire Morphologie : -ard

8726.jpg: 306x400, 22k (06 juillet 2011 à 18h50)

1935 le destin mit sur notre route un quidam grassouillet, cossu et binoclard 1935. Viande à brûler 1886 Les traditionnels de la colonne se demandent pourquoi ces binoclards « s'érigent en chefs ? » 1886. L'Insurgé (Jacques Vingtras - III) 1954 tout cela parce qu'un professeur binoclard, abruti par l'étude des origines des peuples basque et litunien, avait omis de faire son rapport à un sanhédrin de salauds galonnés 1954. Walther, ce boche mon ami 1964 la mère de Dédette, binoclarde et souriante, heureuse d'avoir bien fait l'amour avec son dernier prolétaire 1964. Les rues de Levallois 2003 Nonobstant le perfectionnement des lentilles de contact – souples, colorées ou jetables – la population parisienne continuait de préférer les bésicles. Il suffisait de sortir dans la rue pour croiser son content de binoclards. 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané 2009 Viviane Castaing n'était qu'une illettrée binoclarde. 2009. Sang d'encre au 36 2004 Où que vous soyez placés dans le monde moderne, il vous faudra toujours passer devant un binoclard assis derrière un bureau et devant une machine à écrire… 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne <7 citation(s)>

De binocle (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 861