petiot

registre ancien : 6 registre moderne : 5 fréquence : 18

petiot

& petiote (fém.) ; p'tiot ; mon petiot

n., adj.

Petit, petit enfant, petit (amical), petite (terme affectueux), petit (appellatif familier, en appellatif amical à enfant)

Synonyme : enfant, terme de familiarité amical (mon ami), petit

Morphologie : –iot, –iotte

1886 Elle le prendrait par les moustaches et nous l'amènerait, toute petiote qu'elle soit 1886. L'Insurgé (Jacques Vingtras - III) 1954 l'oncle traître les prend, tes petiots et ta Marie-Louise ! Il leur assure le vivre, le couvert et la bonne humeur par-dessus le marché ! 1954. Walther, ce boche mon ami 1950 Moi, je m'efforce de t'inculquer des fragments du premier couplet de La Madelon, mais tu es encore bien petiot pour en comprendre la portée. 1950. Monsieur Paul 1915 Nous en recauserons, petiot… 1915. Les poilus de la 9e 2007 le prévaricateur a chargé une petiote. Au bas mot, elle ne doit pas afficher plus de quinze piges au boulier ! 2007. La gigue des cailleras 1911 en tenue nature, kif une saucisse… […] De la chocotte qui n'était pas dans un sac… Des pinces, des abattis, des soubassements, à leur lécher l'os… Un baril de moutarde à en être comme une tomate et lanturlu… Et l'avant-coeur, et le petiot sac à tripes ! 1911. Le journal à Nénesse <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 125