burnes

date : 1888 registre moderne : 7 fréquence : 23

burnes

& burne (sing.)

n.f.

Couilles, testicules

Synonyme : couilles, testicules

Usage : érotique, sexualité, anatomie

1965 je lui ai balancé la tringle dans la gueule pour l'étouffer et j'ai crouni d'un coup de tatane dans les burnes. 1965. Le Tigre aime la chair fraîche 2003 Il enjamba la fenêtre, se raclant les burnes au passage, et posa les deux pieds à l'extérieur 2003. La pharmacienne 1950 D'une main elle avait pris mon sexe et de l'autre me chatouillait les burnes 1950. Ainsi soit-il 1977 Aïe, mes reins ! Partout j'ai mal. Pas le moindre recoin où la 5e compagnie soit pas passée. Sauf les burnes. Alléluia ! 1977. Faut pas rire avec les barbares 1950 Allons-y, murmura Alain, mon foutre fermente dans mes burnes. 1950?. La Nonne <5 citation(s)>

Mot rouchi, « noeud, excroissance d'un arbre », par anal. de forme (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 119