être bon

registre ancien : 9 registre moderne : 9 fréquence : 26

être bon

& être bonne (fém.) ; être fait bon ; faire bon

Certain d'être condamné ; être pris, être arrêté, être emballé ; être mort, être perdu ; être arrêté, être pris (pas de possibilité de s'enfuir) ; être pris de telle façon que la sanction soit certaine (flagrant délit) ; être sans espoir (quand c'est perdu)

Synonyme : arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre, flagrant délit

1961 –Être emballée trois jours sur quatre, ça n'est pas régulier, c'est une atteinte à la liberté individuelle ! m'a dit une grande fille qui n'a pas le physique de l'emploi… et dont l'attitude ne constitue pas une provocation quelconque. Quoi qu'il en soit, la protestation de cette fille n'a pas été entendue et elle a été « bonne » une fois de plus. 1961. L'hydre aux mille têtes 1925 après le coup où tu as été fait bon, il a fréquenté dans les bars où allaient les copains 1925. L'Equipe 1899 Il y a un mot, dans l'argot des agents, qui […] est absolument typique : 'Il faut que l'homme soit fait bon', disent-ils. Cela signifie qu'il faut que l'homme soit arrêté dans des conditions telles qu'il ne puisse échapper à la condamnation 1899. Les Mémoires de M. Goron - La police de l'avenir 1899 Cette difficulté de faire bon l'homme dénoncé oblige parfois les agents à suivre, pendant quinze jours ou même un mois, le voleur qu'ils savent être un professionnel du vol 1899. Les Mémoires de M. Goron - La police de l'avenir 1899 Les voleurs sont faits bons ; ils sont pris en flagrant délit. Ils pourraient nier tant qu'ils voudraient ; la preuve matérielle de leur culpabilité existe : les paquets d'objets volés suffisent à les confondre 1899. Les Mémoires de M. Goron - La police de l'avenir 1946 s'il n'y avait que par lui qu'on puisse atteindre la danseuse, on était bons 1946. Le cinquième procédé 1918 le Spad, qui n'avait plus assez de surface portante, s'est enfoncé à plat comme un ascenseur. Tout le temps de sa chute, le lieutenant disait : « Ça y est, cette fois-ci je suis bon. » 1918. Notes d'un pilote disparu (1916-1917) 1949 mon pauvre copain était bon comme du pain blanc 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 2004 Une autre rafale… qui écaille le mur à notre droite. Ce salaud a l'avantage de la position. Si nous avançons nous sommes bons… Une solution : les grenades. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1905 y ne bougera pas du rendez-vous… à preuve qui vient de dévisser… Il est bon le frère 1905. Le Tigre & Coqueliquot 1905 Jy ! maintenant le v'là bon : Biribi pour le moins.. 1905. Le Tigre & Coqueliquot 1911 si on n'trouve pas l'blot pour semer ces gonciers-là, les agneaux, y a pas d'erreur, on est 'bons' pour le hard-labour ! 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) 1953 T'as le magot et tu viens de faire un crime ; un autre crime. Donc, t'es bonne… 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <13 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 506