croûte

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1890 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 31

croûte & croute ; la croute ; la croûte ; à la croûte ; aller à la croûte ; faire la croûte ; faire sa croûte ; faire une bonne croûte ; partager la croûte n.f.

Nourriture, repas léger, repas ; aller manger ; faire la cuisine, préparer cuisiner le repas ; faire un bon repas ; partager le repas, manger ensemble ANG : things to eat

Synonyme : nourriture Famille : croûte

1977 j'avais un wagon-atelier. Le milieu du wagon, c'était l'atelier. Dans le bout, c'était ma chambre et dans l'autre bout, c'était ma cuisine. J'étais bien. Je faisais ma croûte moi-même, et le soir je pouvais amener des Savoyardes. 1977. Une vie de cheval 1977 Maguy faisait la croûte. Pour ça, elle était courageuse. Elle se démerdait. Elle buvait le coup, mais pas fainéante pour la croûte. 1977. Une vie de cheval 1925 une femme de ménage y fait son boulot. Elle prépare la croûte 1925. L'Equipe 1955 je me mêlai au flot des travailleurs, libérés de leurs bureaux et ateliers par l'heure méridienne de la croûte 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement) 1955 On ne pourra pas dire que je vous garde rancune, hein ? Je vous offre la croûte 1955. Fièvre au Marais 1942 On avait presque tout : la croûte, le toit, le bizenesse, les copains, la belote.. 1942. Le bouquet 1919 À quelle heure la croûte ? clama-t-il. […] –Dans une demi-heure 1919. Les pièges boches 1959 La croûte est dans nos sacs, remarque Riton, on peut la casser ici ? 1959. La route mauve 1939 je m'débine / car c'est l'heure de la croûte 1939. Appelez ça comme vous voulez - chanson de l'argot 1911 Je suis en train de penser à ce qu'Anatole m'a dévidé hier soir en me passant la croûte… 1911. Le journal à Nénesse 1976 Mendoza était estimé à Poissy et partageait la croûte en compagnie des « blancs-bleus ». 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <11 citation(s)>

− P. méton., fam. Repas sommaire. Sa femme apportait la croûte de quatre heures (Hamp, Champagne,1909, p. 112). 1890 « repas » arg. des voyous (d'apr. Esn.) (tlfi:croûte) /

De casser la croûte, ou déverbal de croûter (GR) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 752