cueillir

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1878 registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 91

cueillir & faire cueillir ; se faire cueillir v.tr.

■ (qqun) Appréhender, arrêter, interpeller, se saisir de (avec idée de facilité, quand on sait où agir par surprise, quand pas de défense possible) ; faire ou se faire arrêter, interpeller, prendre ; emmener qqun (amicalement) ; ■ (qqchose) prendre, saisir, dérober, trouver, gagner ALL : verhaften

Synonyme : arrêter, arrêté, se faire arrêter, interpeller, se faire prendre, voler, dérober, prendre indûment, prendre, saisir, emporter Famille : cueillir Usage : police

1900 C'était en ces guinches que nous devions cueillir la plupart des auteurs des crimes et délits commis par la bande des Noyeurs. 1900. Mémoires de Rossignol 1914 et une pochette en vieux cuir fauve dont il dit, l'agitant vers son associé : « Ça, La Loche, on l'a cueilli dans lévite au ratichon… –Allume, mon gros !… Y aura pas lourd dedans… –On sait jamais, avec ces types-là ! » 1914. Passagers de choix, dans Racaille et parias 1935 Mais lorsque je sors, content de moi, une patrouille est là pour me cueillir. J'aurais dû me méfier de la bordelière, sinon de Marinette. Un maître, sabre et revolver, et quatre matelots, baïonnette au canon, me mènent au poste de garde et m'y bouclent. 1935. Mer Noire 1982 Puis, conscience en paix, il vient cueillir Jean ; ensemble rapidement ils se rasent, se sapent avec les fringues propres que l'équipe traîne toujours avec elle dans une petite valise, sorte de baise-en-ville… 1982. La vapeur 1905 J'avais des p'tits de laie qu'j'avais cueillis en route et que j'rapportais fièrement à la roulotte 1905. Un vieux bougre 1952 À ce moment l'Amanda vient me cueillir en me demandant si je peux l'aider à accrocher une suspension 1952. Une fille du tonnerre 1942 Il valait mieux se faire cueillir dans un rêve. 1942. Le bouquet 1998 que les policiers vont « cueillir » au réveil 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre 1966 Le Parisien court derrière elle et tombe sur Léon qui le cueille comme on cueille un fruit sur l'arbre et le vide au milieu de la rue 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945) 1899 aller à Angers cueillir notre voleur au jour et à l'heure indiqués 1899. Les Mémoires de M. Goron - Haute et basse pègre 1942 le marchand de papier est enragé. Filez, ou demain il vous fera cueillir par deux sergots 1942. Ménages d'artistes, dans Théâtre complet de Brieux (tome premier) 1949 Les flics comprendraient tout de suite et viendraient me cueillir comme une fleur 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1994 L'embuscade avait surpris les gusses dans le virage […] la citerne devait obligatoirement ralentir avant de quitter la piste pour s'engager sur la route. Ils s'étaient fait cueillir pendant la manoeuvre. Cinq morts et trois blessés. 1994. La guerre des gusses 1880 Je m'enhardis par degrés jusqu'à passer mes journées dans un cabinet littéraire situé en face du poste Bonne-Nouvelle. Les policiers de l'Empire lancés à ma poursuite eussent pu me « cueillir » là jusqu'au 10 juin. 1880. Souvenirs de prison et de bagne 1905 on le cueillera… comme une poire 1905. Le Tigre & Coqueliquot 1909 délaissant le gros mobilier, il se contenta de cueillir les candélabres, les pendules et autres objets moins encombrants 1909. Ribouldingue se marie, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <16 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 931