se dépatouiller

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1936 fréquence : 11

se dépatouiller

Se débrouiller, se dépêtrer, s'en sortir, trouver une solution seul, arriver à

Synonyme : solution, trouver une solution

2008 Lorsque, bon an mal an, il a réussi à se dépatouiller avec sa nouvelle machine, qu'il a compris comment en sortir une vidéo, une autre épreuve l'attend. 2008. Flic dans le 9.3 1955 Il me faudrait me dépatouiller tout seul, et agir vite 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement) 1942 Il nous laissait nous dépatouiller dans nos affaires d'hommes, le bon Dieu 1942. Le bouquet 1949 Voyant que, décidément, les pommes étaient cuites, je m'éloignais à grands pas, laissant Freddy se dépatouiller tout seul 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1953 Avouez qu'il y a des mecs gonflés, des petits futés que j'aurais voulu y voir, des malins qui se sont jamais dépatouillés dans des histoires comme les miennes. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1953 Les trois jours suivants, pas de réponse. À croire qu'on me laisse me dépatouiller tout seul. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1953 J'aime mieux me dépatouiller tout seul. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? 1953 Laisse-la donc se dépatouiller. Après tout, elle en a assez fait… –Peut-être, mais sa vie est en danger et on est les seuls à pouvoir l'aider. 1953. ...et ça continue ! <8 citation(s)>

Extension du sens propre (gb) / De dé-, et patouiller (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 615