baba

date : 1790 registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 36

baba

& être baba ; être baba de X ; en être baba ; j'en suis baba ; en rester baba ; en rester tout baba ; rester baba ; rendre baba ; laisser baba

adj.

Ébahi, ahuri, très surpris, étonné, estomaqué (d'admiration, de d'étonnement, etc.) ALL : bestürzt / ANG : I am speechless at that (astonishment)

Synonyme : étonner, étonné, ébahir, ébahi, impressionner, impressionné

1946 Pour être babas, ils étaient babas ! 1946. Le cinquième procédé
1938 Je lui ai donné cent sous. Il en était baba. Il me respectera, lui, maintenant 1938. Moi, un nain
1888 Mais eux, l'ayant rejoint, demeurèrent baba, stupéfaits de reconnaître en lui l'éteigneur de réverbères communal 1888. Le train de 8 h. 47
2004 Le porteur du FM qui regardait en passant s'est entendu interpellé et a vu la gueule noire d'un fusil qui le braquait. Il paraît qu'il est resté « baba », cloué sur place. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
1911 C'était mouth, chez son orgue !… Alle était dans ses bois, et des bois de rupine, alors… J'en suis resté baba… 1911. Le journal à Nénesse
1911 À nous le plaisir, alors ! J'affutais mes crocs sur ce qu'il y avait de plus farineux comme popote et picolo, je me frusquais dans de l'étui de smart, en dernier vlan… Ça en rendait baba, ma vieille doche… 1911. Le journal à Nénesse
1953 Soudain, une note, une adresse, me laisse complètement baba. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
1956 Alors là, j'en reste baba les gnaces ! Exactement comme une paire de ronds de flan. 1956. Fais gaffe à tes os
1903 J'étais avec un saligaud d'agent qui ne faisait que me pousser le genou, tout le long du trajet. Je me serais bien laissé faire, mais le « mec » aurait dit que j'étais un p... Je me suis donc tenue sur la réserve, et le type a eu l'air baba. 1903. Les enracinées

<9 citation(s)>

Onomatopée énonçant la bouche qui bée (TIM cité par DEL) / P.-ê. onomat. rester comme baba, de ébahi ou d'un nom propre (comme Baba), ou encore (P. Guiraud) du rad. de babines (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).