abattage

date : 1870 registre moderne : 7 fréquence : 14

abattage

& abatage ; foutre un abattage à qqun ; flanquer un abattage ; passer un abatage à qqun

n.m.

Réprimande, semonce sévère ou violente, critique violente, raclée ; recevoir des réprimandes d'un chef ou d'un patron, faire des remontrances sévères à qqun, réprimander, réprimander vivement ALL : j. sehr ernstliche Vorstellungen machen

Synonyme : réprimande, réprimander, gronder

Usage : général

1870 le patron est un bon garçon, qu'il avait raison de lui f... un abattage 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être 1912 se tirebouchonnaient en pensant à l'abattage qu'ils avaient procuré au ministre de la Justice 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <2 citation(s)>

Etre grondé à en être abattu (VIR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 497