carcan

date : 1859 registre ancien : 6 fréquence : 26

carcan

n.m.

Cheval, vieux cheval ANG : horse ; old horse

Synonyme : cheval

1891 elle le fouette plus fort, en criant comme les charretiers : hue donc, nom de Dieu de carcan 1891?. Paris-Impur
1968 Ce jour-là, j'ai choisi deux carcans, au petit bonheur et je me décidai à tenter ma chance 1968. Le terminus des prétentieux
1918 J'les r'connais bien, à présent, les miôlles ! –Les quoi, qu'tu dis ? –Les mulets. –Ah ! C'était donc des mulets ?… C'est tout d'même drôle comme ça cause, ces carcans-là ! 1918. Au seuil des guitounes
1911 aperçut une vieille guimbarde dans les brancards de laquelle un carcan antédiluvien borgne et boiteux se traînait avec difficulté 1911. Le retour de Manounou, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<4 citation(s)>

Vient de cancre : crustacé qui marche de travers (AYN) / Var. de carcasse (GR) / Soit emploi méton. de carcan « instrument de torture », soit mot différent, d'orig. inconnue. (TLFi) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).