trompe-la-mort

fréquence : 6

trompe-la-mort & trompe la mort

Individu condamné par les médecins qui ne meurt pas ; qqun de blême, de maladif ; surnom de vieux soldat aguerri, souvent blessé mais toujours vivant, survivant

1883 il avait vu si souvent la mort guetter son dernier souffle près d'un lit d'ambulance […] que les soldats, émerveillés de le voir résister à de si horribles blessures, l'avaient surnommé Trompe-la-Mort. 1883. Culottes rouges 1921 Toujours seul, depuis l'Assistance ! Et pas solide ; et guère engageant, avec la tirelire de trompe-la-Mort… C'est rare, vous savez, quand les gens voient plus loin qu' la figure 1921. La boue 1911 Ce qu'elle est rafalée, misère !… Je ne l'aurais pas reconnue si je n'avais pas su que c'était elle… Vous parlez d'un décavage !… Il n'y a plus que du cuir blafard et marqué sur de l'os… Une vraie trompe-la-mort… 1911. Le journal à Nénesse <3 citation(s)>

Cette expression date de 1848 : un ouvrier qui devait être fusillé fit mine d'être tué et s'enfuit dès que possible (VIR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 930