tripotée

date : 1843 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 20

tripotée & recevoir une tripotée ; donner une tripoteé ; flanquer une tripotée ; administrer une tripotée ; ficher une tripotée ; se flanquer une tripotée ; se ficher une tripotée n.f.

Volée de coups, coups, correction, pugilat ; se battre ; battre ; se faire battre ALL : Züchtigung / ANG : a drubbing

Synonyme : frapper, cogner, battre, se battre, gifler, coup/s, gifle, correction

1952 je la bascule sous mon bras et je lui flanque une tripotée pas pour rire 1952. Une fille du tonnerre 1905 Alors, je lui administré une tripotée… Elle a espié. Donc, vous ne pouvez pas la condamner 1905. Les audiences joyeuses 1916 Quant a ces Mexicains. Fichez-leur une bonne tripotee, ils le mérite. 1916. Lettres de mon soldat (1915-1916) 1876 il n'est question que de suriner (assassiner) quelque bon riche, que de donner une tripotée (grêles de coups) à quelque patron. 1876. Chronique parisienne (sur l'argot parisien et l'étranger) <4 citation(s)>

De tripoter (GR) / 1843 d'après DDL (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 857